2016

• PHOTOGRAPHIE

• spectacle

• académie fratellini

PROJET SUIVANT 

CORPS EN MOUVEMENT

On distingue des mouvements qui se répètent, s'enchaînent, s'entremêlent. 
Les corps nets se confondent, se croisent pour devenir plus flous, plus libres.
Telle une danse, une forme de transe.
Les mains sont davantage visibles, figées et encrées dans le sol.
Or elles finissent par s'envoler jusqu'à devenir imperceptibles à leur tour.


Photographies réalisées à l'Académie Fratellini.

​Tous droits réservés.​ ©2019  Lucie Plançon.