2015

 

• expérimentation

• narration photographique

• photographie

• Textures

• expression plastique

PROJET SUIVANT 

LES VOIX DU PASSé

Il y a quelques années j'ai découvert chez moi de très anciennes photographies famille. Derrière ces êtres muets et figés sur le papier glacé se trouvent des histoires, des récits de vie tombés dans l'oubli. Les observer et les travailler c'est essayé de les exhumer.
À travers une manipulation plastique et graphique il s'agit de donner une forme de mouvement, de temporalité à ce médium photographique qui par défaut est purement statique.

 

Ces recherches plastiques et graphiques sont alors des retranscriptions fragiles et éphémères du souvenir. Assujettie au temps, la vision du souvenir s’estompe, se modifie, se réinvente et se transforme. 

Il s’agit d’une greffe sensible d’une forme de sous-titres graphiques et plastiques sur des photographies muettes.

La plupart de ces photos ont été prises dans la Drôme, à Saint-Jean-en-Royans, entre 1898 et 1945 par des membres de ma famille : de mes arrières-arrières grands parents à mes grands parents. 

Moyens techniques : encres, pastels, crayons

​Tous droits réservés.​ ©2019  Lucie Plançon.